Affaire B155849 :                                                                                         Bar - Restaurant avec licence IV et salle de réception


vente auberge en Provence


                   

Descriptif Cession d'une auberge dans le Sud-Est, avec salle de réception.

600m2 de bâti pour ce restaurant avec licence IV installé dans un village du Vaucluse, à 15 km d'une ville moyenne, et à une petite 1/2 heure d'Avignon..


Une belle terrasse privée bénéficie de l'ombrage des platanes centenaires. Elle est dressée pour environ 40 couverts, mais elle accueille parfois plus de 80 personnes.

L'on pénètre ensuite dans la salle de restaurant,  préparée pour environ 50 couverts (et qui accueille parfois 60 à 80 couverts). La salle est largement ouverte sur l'extérieur, les portes-fenêtres peuvent entièrement s'ouvrir.

Sur l'arrière, la salle de bar, peu exploitée (l'on ne sert pas au bar pendant les services, volonté de limiter l'activité).

Et sur le côté, la salle de réception de 200m2, avec scène en estrade. Double accès, espace extérieur privé, toilettes privées et cuisine pour réchauffer les plats.  Elle représente pour l'établissement un énorme potentiel et nous y reviendrons plus loin.

Les actuels exploitants ont en 5 ans doublé le chiffre d'affaires, qui progressent régulièrement.
Il faut avouer que tout est fait maison, il n'y a pas de carte fixe, puisque c'est le marché qui dicte sa loi. Cuisine française de tradition.
Formule déjeuner à 15 avec entrée, plat et dessert. Généralement incluant une grillade, une salade composée, ...
Le soir, menu unique à 27.
 
De fait, les commentaires des internautes (sur un site bien connu) sont unanimes: les évaluations se partagent entre "excellent" et "très bon":
- "c'est à chaque fois parfait, les plats sont tous fait maison et c'est très copieux... les prix sont plus que raisonnables compte tenu de la qualité"
- "ce n'est pas la première fois que nous y allons, et nous n'avons jamais été déçus : les plats sont bien garnis, les produits sont frais et fait maison"
Inutile d'en citer davantage. Tout est dit. La clientèle est pour l'essentiel locale, fidélisée.
Au bout de 5 ans, la notoriété de cette auberge s'élargit, le travail des exploitants commence à porter ses fruits, le repreneur en bénéficiera : la clientèle touristique arrive, et aussi des repas familiaux, des repas d'entreprises, repas de foin d'année, ....

Les exploitants ont eu l'idée d'aménager dans la salle de bar un espace dédié aux enfants, avec des jeux. Excellente idée puisque les familles peuvent déjeuner en paix.

Avec le travail accompli, les exploitants n'ont pas eu le temps de commercialiser véritablement la salle de spectacle:
: elle est louée pour des baptèmes, des mariages, et les clients peuvent faire appel à un traiteur extérieur ou confectionner eux-même les repas; il n'y a pas de contrainte. Cela représente aussi un manque à gagner pour le restaurant.
Un repreneur pourrait imaginer de booster le lieu en proposant lui-même des attractions, soirées-spectacle (avec repas) ou soirées dansantes, lotos, repas à thème, ou des séminaires d'entreprises ....
Il existe un parking juste en face de l'établissement. Gros potentiel.

Logement de fonction à l'étage, environ 70-80m2 comportant un séjour, deux chambres, salle de bain et toilettes séparées.

L'établissement ferme 10 jours en août, 10 jours à Noël.
Le chiffre d'affaires (247 000) est réalisé sur 7 services, l'affaire est fermée tous les soirs à l'exception du vendredi et du samedi.


En résumé, une affaire saine à potentiel, une qualité de vie et de travail assurée, .... et 300 jours de soleil par an.
 

Clientèle
Locale pour l'essentiel, et aussi tourisme et entreprises  
  

Capacité
Restaurant 50-80 couverts en salle, 40-80 en terrasse

Congés annuels
- 20 jours de fermeture annuelle (août et Noël)
- 7 services par semaine : au déjeuner du mardi au jeudi, déjeuner et dîner le vendredi, dîner le samedi, déjeuner le dimanche
 
Logement de l'exploitant oui : logement privé:  séjour , deux chambres, salle de bain avec toilettes séparées
Agencements
 
Personnel
Un couple d'exploitants  (1 en cuisine, 1 à l'accueil et au service)
1 serveuse (104h/mois) + 1 plongeur à temps plein + 1 apprenti

Bail Bail de avril 2011 :  1 900 mensuels


Ticket moyen restaurant
 22
CAHT
 247 000 sur le bilan arrêté au 30 mars 2014 (et environ 270 000 sur le bilan à sortir au 30 mars 2015)
EBE reconstitué
 60 000


Prix de vente
du fonds
275 000


                   



Hôtels à vendre - Hôtels-restaurants à vendre - Restaurants à vendre - Bars, Brasseries à vendre - Salons de thé, Snacks, Traiteurs à vendre - Gîtes, chambres d'hôtes à vendre