Affaire D1731033:                                                                                              Une bastide, un mas, des dépendances, et un parc de 3ha

 batide a vendre dans le luberon


                   

DESCRIPTIF
Sur un secteur touristique de notoriété

Vente d'un ensemble immobilier sur 3ha, avec de multiples possibilités.




(1) Une bastide d'environ 800m2 sur 3 niveaux (R+2):
Ce bâtiment a été exploité en hôtel** restaurant de 15 chambres, jusqu'à la retraite des propriétaires, en 2012. Depuis, il est loué en LMP.
Toutes les chambres sont équipées d'une salle d'eau ou salle de bain complète.
Très bon état général, à noter qu'en cas de réouverture de l'activité d'hébergement, des travaux seront nécessaires: travaux de mises aux normes incendie et travaux de rafraîchissement intérieur et de mise au goût du jour  (mobilier, déco, chambres et salles de bains).
Logement de fonction de 80m2, séjour avec cheminée, coin cuisine, 4 chambres, salle de bain complète.
Côté sud, une piscine, le tout sur 3ha de terres et de bois.
 

(2) Un mas de 180m2, adossé à l'hôtel, mitoyen mais sans vis à vis, avec son accès indépendant.
C'est l'habitation des propriétaires, état irréprochable, sans aucun travaux à prévoir.
Devant les terrasses, plus de 5 000m2 de jardin.


(3) Des dépendances totalisant 250m2
environ:
toitures neuves isolation thermique, fermetures neuves (baie vitrée en ferronnerie)
- un garage de 60m2 : 
- un "atelier" de 200m2 :  un projet de gîtes avait été imaginé, c'est la raison pour laquelle il ne manque plus que quelques cloisonnements à réaliser, outre la création de salles de bain et des revêtements de sols.
Ces dépendances sont mitoyennes du mas.

Les terres alentours sont des terres agricoles, il n'est donc pas possible d'agrandir le bâti. Néanmoins, les 1 280m2 existants fourniront de la matière à des investisseurs amoureux des vieilles pierres.


Quelles sont les possibilités ?
 
(1) Réouvrir l'hôtel de 16 chambres (avec ou sans le restaurant), et obtenir un classement 3*
           Et soit habiter le mas (et créer des chambres supplémentaires dans le logement de fonction)
           Ou habiter le logement de fonction (80m2 et plus en cas de suppression des cuisines de l'établissement) (et créer 3 ou 4 gîtes dans le mas) (ou vendre le mas pour  
           financer les travaux)

(2) Transformer l'hôtel, créer une dizaine de suites pour monter en gamme (4*)
Mêmes possibilités pour le mas, avec en sus la possibilité de créer 3 suites supplémentaires dans les dépendances.


(3) Habiter la bastide (l'ancien hôtel) pour profiter d'une belle demeure patricienne et de son parc.
Convertir le mas mitoyen et ses dépendances en 3 ou 4 gîtes (et créer une piscine commune aux 4 gîtes).

 

CLIENTELE
Tourisme pour l'essentiel
  

CAPACITE
Hôtel de 15 chambres
 

CONGES ANNUELS
 4 mois de fermeture (à l'époque de l'exploitation)
LOGEMENT DE l'EXPLOITANT
oui  : plusieurs possibilités

Agencements
  
Personnel
 pas de personnel à reprendre
Loyer
 sans objet
Prix moyen  
 sans objet
CAHT
 (à l'époque de l'exploitation en 2*, CAHT de 340-360K€)
EBE reconstitué
   
Prix de vente de la propriété    1 960 000€    
NOTAS SUR LE PRIX DE VENTE, pour répondre aux obligations de la loi "ALUR"
Prix de vente honoraires d'agence inclus: 1 960 000€

Prix de vente honoraires exclus (net vendeur) : 1 850 000€

Soit honoraires de 110 000€ TTC (91 667€ HT) à la charge de l'acheteur, soit 5,94% TTC,  ou 4,95% HT

REMARQUES DE L'AGENCE
Que les honoraires soient à la charge du vendeur, ou de l'acquéreur, le prix global sera identique, et supporté par l'acquéreur.

Notre agence est une des rares (rarissimes) à prévoir les honoraires à la charge de l'acheteur.  Pourquoi ? Quel est l'intérêt pour l'acheteur ?
-  l'acheteur récupère la TVA sur les honoraires d'agence (si "à charge du vendeur", c'est le vendeur qui récupère la TVA)
-  l'acheteur déduit le montant HT des honoraires
, dès la première année ("autres achats et charges externes" du compte de résultat)
-  l'acheteur paiera les droits d'enregistrement et les frais de mutation sur le seul prix du bien (le "net vendeur") : a contrario, lorsque
les honoraires de négociation sont à la charge du cédant, l'acheteur verse un prix global (c'est le cédant qui reversera ensuite à l'agence le montant des honoraires). Et dans ce cas les droits d'enregistrement ou les frais de mutation s'appliquent sur la totalité du prix, et donc sur les honoraires de négociation.

Nous sommes toujours attentifs aux intérêts financiers de nos clients.


                   





Hotel à vendre - Hotel restaurant à vendre - Restaurant à vendre - Bar, Brasserie à vendre - Salon de thé, Snack, Traiteur à vendre - Gîtes, chambres d'hôtes à vendre